Dans l'espace, on est bien seuls pour construire

Publié le par Duinhir

Cher père noël,
Je te remercie tout plein pour m'avoir apporté Race for the Galaxy, une coédition Ystari/Rio Grande Game. C'est un très joli jeu pour quatre joueurs qui met chacun à la tête d'un empire galactique dont l'objectif est de devenir le plus influent à la fin de la partie.
Les concurrents sur la ligne de départ vont rapidement devoir faire des choix stratégiques, développer leur puissance militaire, produire et consommer, poser des mondes et développements à "fortes valeurs ajoutées" en points de victoire, tel est le dilemme.

Le mécanisme du jeu rappelle Puerto Rico ou Citadelle, chaque joueur choisi au début du tour une des phases qui sera jouée et pour laquelle il aura un bonus. Plusieurs joueurs peuvent dès lors choisir la même phase, à chaque tour au moins une des phases est nécessairement absente. L'utilisation des cartes de jeu est optimisée, les cartes servant à la fois d'amélioration, de moyen de payement et de marqueurs pour indiquer les ressources 5 phases composent un tour de jeu:
- la phase d'exploration durant laquelle les joueurs vont piocher des cartes qui seront à la fois les planètes et développement de leur empire et le moyen de payement de ces améliorations,
- la phase de développement, durant laquelle les joueurs posent des cartes développement pour un coût indiqué sur la carte, ces développements peuvent être par exemple des robots colonisateurs donnant un bonus en phase de colonisation, des travaux publics qui donnent un bonus lors de la phase de développement et de consommation ou un des puissances développements de "niveau 6" donnant des points de victoire suivant la stratégie de développement choisie,
- la phase de colonisation lors de laquelle, les joueur vont pouvoir acheter un monde civil en dépensant des cartes de sa main ou envahir des mondes militaires si leur puissance militaire est suffisante,
- la phase de consommation lors de laquelle les joueurs consomment leurs ressources pour gagner des points de victoire ou des cartes,
- la phase de production permet aux joueurs de placer des ressources sur les planètes productrices.















Le jeu "full militaire" de mon fréro...















...Et mon jeu décousu qui m'a rendu dernier

Le matériel de jeu se résume à un deck de cartes et des marqueurs de points de victoire. La qualité graphique des cartes et les dénominations mettent bien dans l'ambiance d'un futur "hard science".
Un regret sur le manque d'interactions entre joueurs, le jeu, comme son nom l'indique est une course aux points. Une Variante sur tric-trac permet de régler ce point, nous ne l'avons pas encore essayé, en voici une adaptation qui me semble moins avantager les militaires:
Durant la phase de colonisation ou de développement, un joueur peut proposer d'acheter un monde contre un autre monde, des cartes ou des PV.
Un joueur peut attaquer un autre durant la phase de colonisation, chaque joueur lance 1D6 et rajoute au résultat sa puissance militaire. Le vainqueur acquière le monde qui l'intéresse. Durant la phase de colonisation, un joueur peut en attaquer un autre, il ne peut attaquer que des cibles militaires il ajoute sa puissance militaire à un D6 et doit dépasser le niveau de défense du monde visé plus la puissance militaire de l'adversaire, en cas d'échec, il perd un PV.

La fiche sur Trictrac

Publié dans Jeux de plateau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article