Les marins de Catane: Hisse et Ho!

Publié le par Duinhir

Il en va des sociétés comme des hommes, un jour les colonies autrefois faibles et précaires grandissent, elles prennent leur indépendance et finissent par procréer à leur tour, créant de nouvelles colonies pour la plus grande gloire des royaumes.
En l'an de grâce 1490 partirent de l'île de Catane le fulgurant et le redoutable, tous deux navires de la flotte royale. Ordre fut donnée aux commandant de ne revenir que lorsqu'ils auraient trouvés les îles du paradis dont les légendes abondent.
En l'an de grâce 1493 revint le fulgurant, chargé d'or et d'histoire, un nouveau monde et de nouvelles possibilités commerciales s'ouvraient, il ne fallut pas beaucoup de temps pour que des habitants de Catane, nobles en quète d'aventure ou malfrats en quète de rédemption ne vinssent établir des comptoir sur les côtes du nouveau monde, tel que leurs ancètres l'avaient fait des années plus tôt.


De retour de vacances en provence, un article sur un des jeux auquel nous avons joué sur place, les marins de Catane.

Les marins de Catane
Les marins de Catane est une extension pour le jeu de plateau des colons de Catane. Comme pour le jeu de base, elle ne permet de jouer qu'à 4 joueurs. Comme pour le jeu de base une extension séparée existe néanmoins pour ajouter 2 joueurs supplémentaires.
Pour le coup, il s'agit là d'une véritable extension au sens noble du terme. En terme de matériel tout d'abord, avec une foule de tuiles, de marqueurs et de pions l'extension tient dans une boîte au format du jeu de base. En terme de jeu, le renouvellement est aussi important puisque non seulement tout un nouveau pan de jeu est ajouté (les routes maritimes, les rivières d'or) mais aussi l'extension se présente avec une demi-douzaine de scénarios déclinés pour 3 et 4 joueurs permettant de moduler les placements des îles et proposant des règles alternatives.



Contenu de la boîte

L'extension contient beaucoup de matériel:
- des nouvelles tuiles représentant des zones maritimes, des nouvelles tuiles de terrain standard, deux tuiles de rivières d'or et de quoi réaliser les bordures du terrain, le terrain deviens rectangulaire et plus vaste que l'île de la boîte de base,
- de nouveaux marqueurs de ports (de mauvaise qualité) permettant de placer aléatoirement des ports sur la carte, ces ports remplacent les tuiles des ports initiaux de la boite de base qui deviennent inutiles,
- des marqueurs de victoire qui permettent de marquer certains segments pour des conditions de gain de PV spécifiques,
- un lot pour chaque joueur d'une quinzaine de navires, utilisés de manière équivalente aux routes qui leur permettront de traverser les étendues d'eau,
- enfin une figurine de pirate, sorte de voleur des mers.

Les différences, les ressemblances
Comme pour le jeu de base, l'objectif est d'être le premier à obtenir un nombre de points de victoires, généralement égal à 12. De la même manière les points sont gagnés par les colonies, les villes, la route la plus longue et l'armée la plus puissante. Les règles afférentes à la terre ferme restent identiques. Hormis les règles spécifiques aux scénarios, les ajout de règles spécifiques sont les suivants:

- les routes maritimes: représentée par les navire posés comme des routes mais avec un coût de un bois et un lainage, les routes maritimes se posent sur des segment bordant une case maritime, il est donc possible d'avoir des routes maritimes côtieres. Ces routes maritimes partent de colonies ou de citées côtières et permettent de construire de nouvelles colonies d'outremer. Suivant les scénario et la disposition du plateau de jeu, les routes maritimes vont entrainer une course plus ou moins féroce au ressources ultramarines (j'aime ce terme). A noter que les routes maritimes sont reconfigurables, on peut déplacer le dernier navire d'une route maritime au lieu d'en placer un nouveau. Les routes maritimes comptent et s'ajoutent aux routes terrestres pour déterminer la route la plus longue,

- les rivières d'or: zone terrain semblables aux autres, affecté d'un numéro, les rivières d'or donnent une ressource au choix du joueur, souvent placés dans les scénarios loin des positions de départ des joueur, elle peuvent être très rentables mais nécessitent souvent de lourd investissements pour les atteindre,

- le pirate: nous n'avons pas eu l'occasion de jouer le pirate lors de nos deux parties, celui-ci se comporte comme le voleur mais reste sur des cases de mer et bloque les cases de production riveraines.

Chroniques de deux parties
Nous avons testé 2 scénarios du livret:
- le premier scénario "l'Océanie" proposait une grande île dans une moitié de plateau avec une zone "inconnue" dans l'autre moitié. La construction de routes maritimes permettant la découverte de nouvelles terres et l'établissement de colonies, 2 îles rivières d'or sont déjà présentes sur le plateau, j'ai réussi lors de cette partie à prendre possession de l'une d'elle malheureusement son numéro n'est jamais sorti aux dés.

- le second scénario proposait une grande île centrale entourée de 6 îlots non productifs, les joueurs posant des navires le long de ces îlots gagnaient des bonus, points de victoire, cartes de développements, ports à poser près d'une de ses colonie maritime.

En résumé
L'extension des marins de Catane apporte un réel renouvellement du jeu. Elle apporte une dimension épique liée à la découverte de nouvelles terres et la course pour l'établissement de colonies. Par là l'extension crée quasiment un nouveau jeu indépendant du jeu de base. Le terrain plus grand et plus configurable permet un renouvellement plus important du jeu.

Comme pour le jeu de base, le hasard est important dans l'attribution des ressources et un joueur malchanceux pourra passer plusieurs tours sans faire autre chose que lancer les dés en attendant désespérement. Il existe cependant des variantes permettant de réduire la part du hasard

Publié dans Jeux de plateau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mam 05/11/2010 21:04


bien, ça donne envie!! Ca y est j'ai craqué, mais je n'ai malheureusement pas la règle en français...et donc cela réduit grandement les divers scénarios possibles...tu pourrais me filer un coup de
pouce?
Merci pour ton blog, je le découvre!


yann 23/06/2010 08:01


tu m'as convaincu!!! vais investir dans un extension :)
Est ce que tu as eu l'occas d'essayer villes et chevaliers ???

me lasse pas moi non plus d ' un bon vieux colons!!

Keep it up!!!