Room 25 : un pt'it cube, un gros cube, c'est l'heure de l'apéricube.

Publié le par Duinhir

http://img248.imageshack.us/img248/3117/apericube.jpgC’est quoi ?

 

Nous avons testé ce midi au CE "Room 25", un jeu de François Rouzé, illustré par Daniel Balage et Camille Durand-Kriegel et édité par Matagot.

 Le jeu est indiqué pour 25 minutes. Pour une première partie à 5 joueurs, nous avons dû compter sur 3/4 d'heures, le temps d'expliquer les règles. Nous sommes donc dans les clous.

Room2http://img689.imageshack.us/img689/4594/room25150x150.jpg5 est un jeu que je qualifierais d'améritrash, pas de kubenbois à l'horizon, des jolies figurines, quoique peu distinguables les unes des autres et  un thème fort. Le jeu met de 1 à 6 joueurs dans la peau de partic ipants a une émission de télé-réalité trash avec un très fort goût de "the cube", les personnages que l'on joue sont très typés, le geek, le "doc Emmett Brown", la petite fille (au bras robotisé), le colosse, le beau gosse et la bimbo. Au final cependant, les personnages ont tous les même fonctionnement, il n'y a pas de spécificités ou de pouvoirs spéciaux.

Le but du jeu est de sortir vivant, dans un temps imparti du labyrinthe, en atteignant la pièce de sortie (la fameuse « room 25 »). Pour cela, ils devront survivre aux divers pièges sur leur chemin. Dans certains modes de jeu, ils devront aussi survivre aux velléités meurtrières de leurs petits camarades.

 

Comment on joue ?

 

http://img255.imageshack.us/img255/9969/photo5gz.jpgLe jeu se joue sur un plateau composé de 25 tuiles des salles, au début seule la tuile centrale, celle de départ est découverte. Tous les joueurs y débutent. Une des tuiles de la périphérie est la room 25, les autres sont soit des pièces favorables (permettant de déplacer ou vérifier d'autres pièces, éventuellement des pièces vides), soit des pièces "intéressantes" (téléporteurs, prison...) soit des pièces franchement dangereuses (pièges à scies circulaires, bain d'acide, pièce inondable) ou enfin la (ou les) pièce(s) mortelle(s), a incinération immédiate de personnage.

A chaque tour, une phase de programmation permet aux joueurs de programmer deux actions qui devront être réalisées quoi qu'il arrive si possible (et même éventuellement au détriment du joueur).

Les actions permettent de se déplacer, de regarder le contenu d'une pièce voisine secrètement, de pousser un autre joueur dans une pièce ou de déplacer une rangée de pièces (un peu à la manière de "labyrinthe"). On voit bien le potentiel de putasserie de l’action pousser, qui combinée à la salle mortelle ou à la salle d’acide (ou le second joueur à entrer fait que le premier est dissout) est plus qu’excellente pour l’audimat.


Les conditions de victoires dépendent du mode de jeu, mais impliquent toujours de sortir du labyrinthe dans un temps défini.

Plusieurs modes sont disponibles :

- le mode collaboratif fait jouer tous les joueurs ensemble,

- le mode coopératif avec traitre ajoute des gardiens infiltrés (dits « les cylons ») qui vont tenter de mettre des bâtons dans les roues aux autres joueurs,

- enfin le mode par équipe fait jouer des groupes de participants en opposition, le premier groupe a sortir étant… aussi le dernier

 

http://img809.imageshack.us/img809/2466/room25tuile1.jpgLes plus


- Room 25 est un jeu rapide et amusant ou les joueurs sont tenaillés entre la volonté d'aller vite au risque de tomber dans une case mortelle et la volonté d'aller prudemment au risque de se faire doubler ou de ne pas arriver avant la fin.

- Les possibilités de modifier le plateau font qu'un joueur peut se retrouver d'un tour à l'autre de l'autre côté du plateau. Il n’y a donc pas de situation vraiment bloquée (sauf le décès du personnage évidemment)

- Les illustrations sont bien fichues et en accord avec le thème.

- Le mécanisme est simple mais efficace


Les moins

 

- J'ai (sans preuve) un certain doute sur la jouabilité à long terme de ce jeu, J'ai l'impression que les parties doivent finir par se ressembler malgré les possibilités de renouvellement liées au plateau.

- Les figurines ne sont pas très distinguables à plus de 20 cm, si on reconnaît bien la petite fille du colosse, on a plus de mal à faire le distinguo entre les autres personnages

- il n'y a pas de spécificité selon le personnage choisi.

 

http://www.trictrac.net/index.php3?id=jeux&rub=detail&inf=detail&jeu=16497

Publié dans Jeux de plateau

Commenter cet article